mission accomplie

Publié le

Depuis plusieurs jours, la cheminée de notre voisin a accueilli un visiteur inattendu...........
Mais non pas lui

Mais un essaim d'abeilles .......
Oui, c'est le mois de mai, et c'est la pleine saison.......
Quand la naissance de la jeune reine est proche et que le moment est favorable, la moitié de la colonie part, accompagnée par l'ancienne reine. Le nouvel essaim ainsi formé, s'éloigne et s'installe a un endroit qui lui paraît favorable. Cela peut-être une cavité (cheminée, tronc creux, arbre, haie)
C'est comme ça, qu'en deux semaines, nous avons pû récuperer 2 essains pour nos nouvelles ruches ........
Malheureusement, pour cet un essaim-là,  niché dans une cheminée, d'avis de spécilaliste, il est irrécupérable.......mais dangereux aussi car situé on ne peut plus près des habitations.
A chaque instant,  il y a risque de piqûre..........
Alors, ce soir, il a bien fallu se rendre à l'évidence, et même si l'on sait  que les abeilles sont protégées, il faut agir......
A la tombée de la nuit, l'activité de l'essaim est très réduite, et l'on ne voit plus que quelques ouvrières autour de la cheminée.
C'est le moment propice, et Nonome, aidé par l'entourage se prépare.
D'abord, se protéger, comme lors de nos visites à nos ruches. Car même si une piqûre d'abeille n'est pas forcément dangereuse, c'est très douloureux parfois.......
Puis aidé par Olivier, notre voisin, sous le regard amusé de l'entourage, il prépare une marionnette : au bout d'un bâton, il accroche des bâtons de souffre.
Et puis, l'echelle en place, l'ascension commence........

Mais, en bas, les spectateurs sont un peu inquiets et ça rigole plus.......du tout......


et au fur et à mesure, si quelques blagues fusent, pour détendre un peu le moment, on voudrait tous que l'opération se passe au mieux.

il est presque en haut, encore un pas......


















et quand le premier bâton s'allume et que le bourreau se dirige vers la cheminée, ça brille pas en bas, et c'est pas de gaîté de coeurs que l'on écoutera, ensuite Nonome raconter ses impressions.
"A mon approche, quelques courageuses abeilles défendent la colonie et le bruit venant de la chemlnée est assourdissant."
A la dépose du bâton de souffre qui se consumme, l'essaim s'endort"
Mais pour allumer le second bâton, qui lui, sera fatal, un coup de vent venu du Bon-Dieu des abeilles souffle sur la flamme de l'allume-gaz....qui refuse de se rallumer.......
Nonome redescend au bord du toit, où l'attend Olivier pour lui tendre un briquet

















En bas, on entendrait une abeille volée......
..
et puis, l'ascencion recommence
et le dernier bâton est rallumé......Cette fois, c'est fini......

et c'est la redescente........
A présent, c'est la tombée de la nuit, l'opération aura duré une petite heure......
On écoute les impressions de Nonomme, on le félicite pour son sang-froid........
et dès demain, les enfants pourront de nouveau jouer dans la cour......
Le danger est écarté.......

Publié dans pikledoi

Commenter cet article

flo463 29/05/2009 07:42

Quel courage!!!! je me demande si je ne serais pas partie en courant lol!!!!bisous flo

Lolau69 28/05/2009 21:57

Mince alors !!! Cela veut dire qu'elles sont toutes mortes ????????? La prochaine fois elles iront ailleurs que dans une cheminée !!! ben non je suis bête y'aura pas de prochaine fois pour celles ci !!!!!! Quelle aventure !!!bises

cat463 28/05/2009 21:39

evidement ca pique ces petites betes alors chacun chez soi c'est plus raisonnable!bisousxxxxxcathy 

battybat 28/05/2009 20:48

quel courage, bravo! et maintenant au moins vous etes tranquilles...

Euqino 28/05/2009 19:30

punaise, dommage pour l'essaim mais très bien raconté... dans mon jardin j'ai une ruche de bourdons, moins nombreux qu'un essaim d'abeilles mais ça pique aussi quand on l'embête...